Une mobylette AV-32 électrique

 Il y a une esthétique des années 1960 qu'on aime ou qu'on aime pas mais qui ne laisse pas indifférent. Quand j'ai vu cette ancienne mobylette sur le bon coin je n'ai pas pu résister.

Conversion mobylette av-32 en VAE électrique (avant)

Mais peu après cet achat compulsif, l'engin a failli retourner au fond d'un garage pour tous ces problèmes :

- le réglage du vieux moteur est complexe et ça fume drôlement.

- il faut du mélange huile + essence (pas évident à trouver)

- les fuites et les odeurs d'essence m'empêchent de le renter chez moi.

- il faut une carte grise, une assurance et un casque (pas adapté à mon usage citadin)

D'où l'idée d'en faire un vélo électrique qui n'aura plus les problèmes du moteur à explosion mais plus les problèmes de législation non plus.

Conversion mobylette av-32 en VAE électrique (après)

Petit aperçu du résultat en live :

Modification du cadre

J'ai mis notre moteur pédalier favori de 250W mais le problème c'est que l'axe de pédalier était complètement hors gabarit. J'ai donc dessiné deux plaques en acier de 3mm d'épaisseur traversée par un axe de pédalier standard. Le tout soudé au MIG.

Modification cadre soudure mig mobylette électrique gouach bordeaux

Carénage

Le carénage d'origine ne s'adaptait pas et n'aurait pas pu cacher les fils. J'ai refait un patron en carton puis avec une feuille d'acier galvanisé en 1mm d'épaisseur. L'arête a aussi été soudée au MIG puis poncée.

carénage mobylette électrique gouach bordeaux

Carénage monté mobylette électrique gouach bordeaux

Le reste est assez classique :

- un sablage et peinture cuite au four

- une paire de roue avec des moyeux Sturmey-Archer pour le freinage et les vitesses.

- l'ajout d'une LED de puissance dans le phare

 Bien sûr, j'oublie le point essentiel, la batterie. Cachée dans le réservoir je l'ai fabriquée sur mesure pour s'adapter à cette géométrie particulière. Je vous en parlerais dans un article dédié...

Réservoir avec batterie lithium intégrée.